Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 21 octobre 2016

46 % des DRH avouent agir contre leur éthique

Le dernier baromètre de l’Observatoire Cegos révèle un portrait-robot assez sombre des responsables des ressources humaines, cantonnés dans des fonctions plus techniques que stratégiques.
LE MONDE | Par Elodie Cherman
CEGOS
Les DRH n’ont vraiment pas un métier facile ! C’est la conclusion du dernier baromètre de l’Observatoire Cegos publié le 27 septembre. En tout, 960 salariés et 245 directeurs ou responsables de ressources humaines dans des sociétés de plus de 100 personnes ont été interrogés sur la place de cette fonction support dans l’entreprise. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le tableau n’est pas très rose.
Certes les intéressés restent, pour la plupart, attachés à leur métier. Ils sont seulement 18 % à envisager de le quitter dans les cinq ans. N’empêche, les sources d’insatisfaction ne cessent de croître.
La faute d’abord au grand malentendu qui règne autour du contenu de la mission. Alors que la plupart choisissent d’embrasser cette voie pour accompagner le développement des hommes et participer aux décisions stratégiques, ils sont souvent relayés, dans la réalité, à un rôle de second plan. 59 % estiment en effet que la fonction RH dans leur entreprise est plus technique que stratégique.

Aucun commentaire: