Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 14 octobre 2016

Le château rénové pour devenir un musée d’art brut

Marie-José Georges et le collectionneur Bruno Decharme ont défendu avec passion leur projet de musée d’art brut auprès des représentants de la région Florence Verney-Carron et Nicolas Daragon.
Marie-José Georges et le collectionneur Bruno Decharme ont défendu avec passion leur projet de musée d’art brut auprès des représentants de la région Florence Verney-Carron et Nicolas Daragon.
«C’est un projet un peu fou ! Mais à Hauterives on pratique la folie », lançait non sans humour, la conseillère départementale du canton de l’Herbasse Emmanuelle Anthoine à l’attention de Florence Verney-Carron, vice-présidente de la région en charge de la culture et du patrimoine. Car hier, avec Nicolas Daragon, vice-président en charge du tourisme et du thermalisme, l’élue régionale a découvert le site du Palais idéal et la nouvelle idée imaginée par la directrice Marie-José Georges.
Après le succès de l’exposition qu’elle avait organisée il y a deux ans, elle a tissé des liens forts avec deux acteurs de l’art brut : Antoine de Galbert et Bruno Decharme. C’est donc avec eux, le soutien du maire Florent Brunet et des élus d’Hauterives que la directrice propose la création d’un Musée d’art brut en lieu et place du château.

Aucun commentaire: