Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 3 juin 2016

Seuls pour veiller sur Belle-Idée et Curabilis

SUISSE     03 juin 2016

Belle-Idée et Curabilis réunis comptent environ 360 lits, sans considérer la suroccupation chronique de certaines unités.
Jean Patrick Di Silvestro
Unités surchargées et gardes de nuit tendues: alors que le Syndicat des services publics tire la sonnette d’alarme, le chef de la psychiatrie promet des réformes.
Le Département de santé mentale et de psychiatrie est-il sous pression? La question se pose après l’agression à l’arme blanche d’une infirmière par un patient de l’unité des jeunes adultes début avril (lire ci-dessous). Si le lien entre le drame et le manque de personnel n’apparaît pas comme une évidence, les témoignages recueillis permettent néanmoins d’avancer que le suivi des patients n’est pas toujours de qualité.
Les unités d’admission accusent une surcharge chronique. Par exemple, les chiffres de la journée du 6 mai, que Le Courrier a pu consulter, indiquent une occupation de 130%. Les nuits peuvent également s’avérer critiques puisque deux médecins sont chargés de couvrir l’ensemble du domaine de Belle-Idée ainsi que l’établissement de détention Curabilis.

Aucun commentaire: