Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mardi 31 mai 2016

Psychiatrie, l’humiliation banalisée des patients

Pierre Bienvault, le 31/05/2016 
   
Un rapport dénonce des « traitements inhumains et dégradants » dans les hôpitaux psychiatriques.

C’est l’histoire d’un patient soigné en psychiatrie quelque part en France. Dans une chambre individuelle où il est enfermé depuis plusieurs mois. Tous les soirs, il en sort, pour une heure, le temps de dîner dans la salle à manger. Sinon, il reste dans sa chambre, attaché à son lit quatorze heures par jour. « J’aimerais bien sortir un peu du service. Ma sœur m’a fait sortir un jour, il y a un an environ. Et j’aimerais bien qu’on le refasse », dit ce patient.

Des atteintes aux droits fondamentaux des patients

Ce témoignage figure dans un rapport rendu public la semaine dernière par Adeline Hazan, la contrôleuse des lieux de privation de liberté (CGLPL). Un document accablant sur la psychiatrie en France. Et sur les atteintes « aux droits fondamentaux » des patients. « L’hôpital, havre de soins, laisse se perpétrer et se perpétuer, au fond de ses unités, des pratiques qui s’apparentent, dans certaines conditions, à des traitements inhumains et dégradants », affirme ce rapport. Un long récit d’humiliations quotidiennes, dont personne ne semble s’émouvoir.


Aucun commentaire: