Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 4 juin 2016

Le grand ras-le-bol des orthophonistes en grève

03.06.2016
Les orthophonistes hospitaliers, libéraux et étudiants étaient appelés à une grève vendredi pour réclamer une revalorisation des salaires à l'hôpital. Le rendez-vous a eu lieu en fin de matinée devant le ministère de la Santé à Paris, à l'appel de l'ensemble de leurs organisations représentatives, dont la Fédération nationale des orthophonistes (FNO), la CGT, FO ou encore la CFTC.

Avec des salaires à peine supérieurs au Smic, les orthophonistes hospitaliers sont payés comme des Bac +2 pour 5 ans d'études. Au total, seuls 10% des quelque 20.000 orthophonistes recensés travaillent dans le public (950 postes en équivalent temps plein), selon la FNO, contre 30% dans les années 1980. Le ministère de la Santé a déjà proposé un système de primes de 9.000 euros sur trois ans pour les nouveaux embauchés titulaires, mais "cela ne concerne quasiment personne", s'indigne Chantal Aubry (CFTC). 
Une délégation reçue par la DGOS (direction générale de l'offre des soins) exigeait de rencontrer des membres du cabinet de Marisol Touraine. "Nous réclamons une nouvelle réunion avant le 24 juin", date à laquelle doit se tenir un groupe de travail et où seront "théoriquement" présentées de nouvelles grilles salariales, insistait Chantal Aubry.  

Aucun commentaire: