Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mardi 8 septembre 2015

Une infirmière bientôt docteur en philosophie...

 par .

Alors que les sciences infirmières tentent une timide progression en France, une soignante contribue à leur émergence par son engagement dans la recherche et la prise en charge de la douleur de l'enfant. Cette femme, c'est Bénédicte Lombart. Infirmière puis cadre à l'hôpital Armand Trousseau (AP-HP), elle achève une thèse en philosophie pratique et éthique hospitalière. Un parcours qui lui permettra d'accéder au poste de coordinatrice paramédicale de la recherche en soins dès novembre prochain. Portrait.

Un long parcours au profit du bien-être de l'enfant

Bénédicte Lombart
Bénédicte Lombart, 45 ans, se destine à une carrière d'enseignante chercheuse en sciences infirmières.
La prise en charge de la douleur en pédiatrie... Cette problématique n'a eu de cesse de toucher Bénédicte Lombart dès le début de sa carrière. Infirmière depuis 1991, elle intègre le service d'oncohématologie pédiatrique de l'hôpital Armand Trousseau, à Paris, dès sa sortie de l'institut de formation en soins infirmiers (IFSI). Très vite, elle s'aperçoit que ses trois ans de formation n'ont pas suffi à la préparer face à la souffrance de l'enfant. 

Aucun commentaire: