Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mardi 24 mars 2015

Si « Le Généraliste » était paru en 1901 Le prix d’un homme entièrement artificiel

24.03.2015

« Un médecin allemand attaché à l’un des hôpitaux militaire de Munich possède dans son service un artilleur qui n’a plus ni bras ni jambes et dont la moitié de la figure a été emportée par un éclat d’obus en 1870. Grâce à un masque métallique habilement ajusté sur son visage, on a pu lui conserver la vue. Cet invalide ayant été muni, il y a quelques mois d’une nouvelle paire de membres perfectionnés, le médecin de Munich a eu l’idée de calculer combien coûterait un homme artificiel, c’est-à-dire équipé de tous les appareils inventés par la science moderne.

Une paire de bras avec les mains articulées : 730 francs. Une paire de jambes artificielles : environ 700 francs. Un faux-nez en métal vaut 500 francs. Pour 650 francs, on peut se procurer une paire d’oreilles munies de tympans artificiels et de résonnateurs. Un râtelier complet avec palais en platine se paye de 200 à 450 francs. Enfin, pour une bonne paire d’yeux bien nature, il faut mettre au moins 140 francs. La dépense totale serait donc d’environ 3 000 francs pour “raccommoder” suivant toutes les règles de l’art modernes, un homme qui aurait perdu l’usage de ses membres et une partie notable de sa tête. »
(« Le Journal, mars 1903)

Aucun commentaire: