Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 6 juillet 2016

Psychiatrie : le somatique “trop souvent négligé”

 | 
Chez les patients atteints de troubles mentaux, le suivi somatique serait "trop souvent négligé". Ce constat, dressé par des acteurs de la santé mentale et des représentants de familles de malades psychiques, a fait l'objet d'un débat lors du congrès sur les soins somatiques et de la douleur en santé mentale, organisé jusqu'à jeudi à Paris.  
Lors d'un congrès sur "les soins somatiques et la douleur en santé mentale", organisé  par l'Association nationale pour la promotion des soins somatiques en santé mentale, Béatrice Borrel, présidente de l'Unafam (Union nationale des amis et familles de malades psychiques) a estimé que les psychiatres, "souvent", ne se préoccupaient pas du suivi somatique de leurs patients.

"Ils ne sont pas coordonnés avec les médecins généralistes et prennent très peu en compte les comorbidités addictives" a t-elle pointé. 

Aucun commentaire: