Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 8 juillet 2016

Psychiatrie : le grand renfermement ou le contrôle social absolu

Fédération de la Vienne


L’hôpital psychiatrique change, à l’instar de tous les secteurs publics. Dans le sillon de la société, il n’échappe pas au rouleau compresseur de l’idéologie de l’enfermement qui depuis une cinquantaine d’années maintenant aplatit sur son passage nos cultures populaires, nos spécificités, nos créations, nos imprévus, nos pensées, nos maux.

L’enfermement en hôpital psychiatrique est une dérive bien plus systématique qu’isolée.Enfermement accompagné de sur-médicalisation, de restriction de liberté d’aller et venir, d’interdiction de sortir, de fumer, de communiquer, de recours à l’isolement, à la contention dans des proportions jamais observées… Mais lorsque que ces nouvelles-vieilles méthodes ne fonctionnent pas et ne re-normalisent pas le patient, sans même parler de le soigner, on observe aujourd’hui, de plus en plus, des équipes de soignants, ne disposant plus ni de formation, ni temps de réflexion, ni même de considération de la part de la hiérarchie, porter plainte contre ces mêmes patients pour lesquels ils ne sont plus en mesure d’exercer leur métier.

Aucun commentaire: