Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 9 juillet 2016

Lorraine Nord : l’hôpital public ne fermera pas d’activités

09/07/2016

Le CHR Metz-Thionville va travailler en étroite collaboration avec les hôpitaux de Briey, Boulay Jury, Lorquin Gorze et Legouest dans le cadre du groupement hospitalier de territoire. Ce qui induira une répartition des offres de soins.

Marie-Odile Saillard : « Le groupement hospitalier de territoire comprend près de 800 0000 habitants. C’est l’un des plus grands après Strasbourg ».  Photo Gilles WIRTZMarie-Odile Saillard : « Le groupement hospitalier de territoire comprend près de 800 0000 habitants. C’est l’un des plus grands après Strasbourg ». Photo Gilles WIRTZ
La loi de modernisation du système de santé prévoit un nouveau mode de coopération entre les établissements publics de santé : les groupements hospitaliers de territoire GHT. L’agence régionale de santé (ARS) a arrêté le périmètre en Lorraine Nord qui comprend : le CHR Metz-Thionville; les hôpitaux de Briey; Boulay; Jury; Lorquin; Gorze et l’hôpital d’instruction des Armées de Legouest. La directrice du CHR Metz-Thionville, Marie-Odile Saillard, explique ce que cette réforme va changer.
À quoi sert ce regroupement des hôpitaux du secteur ?
Marie-Odile Saillard : « L’idée directrice est de répartir, dans un délai de plusieurs années, l’offre de santé dans ses différents segments médicaux chirurgicaux, utilisation des plateaux techniques, pour qu’il n’y ait pas de dispersion.»

Aucun commentaire: