Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 6 juillet 2016

À Évreux, l’hôpital psychiatrique ouvre un espace muséal sur l’ancien asile

 06/07/2016
Le 1er août 1866 naissait l’hôpital de Navarre mettant fin à hôpital des aliénés du XVIIIe siècle. Pour marquer ce 150e anniversaire, le pôle psychiatrique du département de l’Eure installé à Évreux présente un espace muséal ouvert aux groupes, sur réservations.
UN SIÈCLE ET DEMI DE PSYCHIATRIE
Deux anciens aides-soignants sont à l’initiative de ce témoignage fort de ce que fut la prise en charge des malades au siècle dernier. Dans l’ancienne cantine voûtée, sous la chapelle, Alain Desgrez et Jacques Vassault reviennent spécifiquement sur l’histoire de la psychiatrie à Navarre. « Nous avons voulu réunir en un même lieu unique tous ses instruments du passé et dont nous nous sommes aussi servis », témoigne le directeur du site ébroïcien, lequel a vécu une profonde mutation ces deux dernières années. Plus grand, plus moderne, il s’appelle désormais Nouvel hôpital de Navarre. Jean-Marc Killian, féru d’histoire et incollable sur son passé, a largement approuvé le projet.
FANTASMES ET TABOU
Dans ces pièces qui confirment combien les conditions d’hospitalisation étaient parfois très difficiles, chacun mesurera l’évolution au fil des années et des expériences d’un domaine de la médecine qui nourrit bien des fantasmes. Longtemps tabou, l’asile d’aliénés, comme on l’appelait avant - on parle aujourd’hui de centre hospitalier spécialisé - et ses pratiques obsolètes, tiennent une part majeure dans ce musée. À quelques encablures de l’ancien « cimetière des fous » où 460 patients, médecins et soignants ont été enterrés de 1886 à 1974.
De la naissance de la psychiatrie et ses « fous » aux malades soignés à grand renfort de médicaments et d’écoute pour, parfois, approcher la curabilité de la pathologie, sont autant de balises dans un long voyage dans le temps.

Aucun commentaire: