Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 4 juillet 2016

Plus d'un Français sur dix victimes de violences psychologiques au sein de son couple

Par Nolwenn Mousset — 

11,61 % des Français en couple au cours des deux dernières années déclarent avoir subi des atteintes psychologiques ou des agressions verbales de la part de leur conjoint. Des violences plus largement endurées par les femmes (12,7 %) que par les hommes (10,5 %), souligne l'Insee.

Insultes, menaces, dévalorisations ou isolement… Pour dresser le portrait des violences psychologiques au sein du couple dans son rapport «Atteintes psychologiques et agressions verbales entre conjoints», l’Insee a utilisé les données de l’étude «Cadre de vie et sécurité 2014-2015», qu’elle a menée en collaboration avec l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), ainsi que du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure auprès de 25 500 ménages métropolitains.
Sans grande surprise, les femmes restent les premières victimes des atteintes psychologiques et des agressions verbales de la part de leur conjoint ou ex-conjoint. Ces violences concernent 12,7 % d’entre elles, contre 10,5 % des hommes interrogés. Des chiffres dont il est impossible de commenter l’évolution puisqu’il s’agit de la première fois que l’Insee «mesure» les violences psychologiques dans le couple.

Aucun commentaire: