Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 2 mai 2016

« Matins d’orchestre », la musique pour toutes les oreilles

   Florence Quille, le 29/04/2016
L’Orchestre national de Lille lance des ateliers de sensibilisation spécialement conçus pour les personnes présentant un handicap mental.
Échos de tempête à l’auditorium de Lille : dans l’une des salles de répétition, un petit groupe interprète une scène d’orage. Martine, mine réjouie, joue la pluie au xylophone tandis qu’à la caisse claire, Aurélien simule le vent… Jusqu’au coup de tonnerre final interprété avec fougue par Sébastien, posté au gong. Un peu désordonnée la première fois, la seconde version tient la route : l’équipe a retenu les consignes de la chef d’orchestre improvisée et suivi le tempo malgré l’excitation ambiante.

Sensibiliser à la musique symphonique

Ces musiciens d’un jour sont des jeunes venus du centre d’accueil de jour La Ruche, à Wambrechies (Nord). Invités par l’Orchestre national de Lille (ONL), ils participent au premier « Matin d’orchestre », un atelier de sensibilisation à la musique symphonique spécialement conçu pour les personnes atteintes d’un handicap mental.
C’est le nouveau directeur général de l’orchestre lillois, François Bou (nommé en 2014), qui a entrepris le projet, après avoir expérimenté la formule à Barcelone. « La sensibilisation de ces publics demande une expertise particulière,explique-t-il. À l’Orchestre symphonique de Barcelone, l’équipe pédagogique travaille en lien étroit avec les responsables de foyers spécialisés. Une musicothérapeute rencontre les éducateurs avant chaque atelier. Et la sensibilisation est suivie d’une invitation au concert pour les personnes concernées et leur famille. »

Nommé à la direction de l’ONL, François Bou a décidé d’importer la formule à Lille. « Il ne s’agit pas d’une excuse philanthropique mais bien d’une démarche citoyenne, assure-t-il. Avec ces ateliers, nous poursuivons la politique d’ouverture de l’orchestre en direction des publics les plus larges. »

Aucun commentaire: