Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 18 avril 2016

Henry-Laborit ne veut pas du groupement hospitalier

18/04/2016

La loi santé oblige les centres hospitaliers publics à intégrer un groupement hospitalier de territoire, au 1 juillet. Sauf dérogation.
Le centre Henri-Laborit ne « néglige pas les coopérations interétablissement ». Mais plutôt que d'intégrer le groupement hospitalier de territoire, il préférerait y être simplement associé.
Le centre Henri-Laborit ne « néglige pas les coopérations interétablissement ». Mais plutôt que d'intégrer le groupement hospitalier de territoire, il préférerait y être simplement associé.
86red01
Christophe Verduzier, directeur.
Christophe Verduzier, directeur.
86red01
La position de la direction du centre Henri-Laborit à Poitiers et de l'ensemble de la communauté médicale est claire: ils ne souhaitent pas que leur établissement intègre le futur groupement hospitalier territorial (GHT) Nord Vienne.
Le seul centre hospitalier
de la Vienne spécialisé
en psychiatrie

« La loi dit que chaque établissement public de santé, sauf dérogation tenant à sa spécificité dans l'offre de soins territoriale, doit faire partie d'un groupement hospitalier de territoire, cite Christophe Verduzier. Henri-Laborit possède cette spécificité, puisque c'est le seul établissement du département à être spécialisé en psychiatrie et santé mentale. » 

Aucun commentaire: