Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 20 avril 2016

Comment fonctionne le compromis à l’helvétique – localement

Par Isobel Leybold-Johnson


La clinique centralisée pour les soins psychiatriques aux enfants et aux jeunes de Bâle aurait dû ressembler à ceci. Suite aux oppositions et au lancement d'une initiative, une solution de compromis a été trouvée. (www.upkbs.ch)
La clinique centralisée pour les soins psychiatriques aux enfants et aux jeunes de Bâle aurait dû ressembler à ceci. Suite aux oppositions et au lancement d'une initiative, une solution de compromis a été trouvée.
(www.upkbs.ch)

En Suisse, le compromis fait partie intégrante du processus démocratique. Dans le canton de Bâle-Ville, il a permis aux thérapeutes et à l’hôpital psychiatrique d’éviter un vote populaire lourd et coûteux sur l’emplacement des services de santé mentale pour les enfants et les jeunes.

En 2012, les Cliniques psychiatriques universitaires de Bâle ont annoncé leur volonté de centraliser les services pour l’enfance et la jeunesse - répartis sur sept sites dans la ville – à un nouvel emplacement, à côté des services pour adultes.


Aucun commentaire: