Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 28 juillet 2014

Réduire le stress des infirmières pour une plus grande acceptation des familles

 |  

 Infirmier anesthésiste au Centre hospitalier de Paray Le Monial (Bourgogne), Sébastien Tixier a mené une étude, dans le cadre de sa formation à l’Institut de formation des cadres de santé (IFCS) de Dijon, sur l’acceptation des familles de patients par les équipes des services de réanimation. Un travail qui lui a valu de remporter l’un des prix de thèses et de mémoires de la Fondation MACSF.
tixier8560570485841370483
La place des familles au sein des services de réanimation est une dimension importante à prendre en considération pour l’amélioration de la qualité des soins.

Aussi, Sébastien Tixier a t-il étudié les raisons de refus de la part de certains soignants, d’accepter les changements organisationnels nécessaires à cette ouverture et permettant d’adapter les stratégies de management pour légitimer la présence des familles auprès des patients.
« Avant d’intégrer l’IFCS, j’ai proposé à l’équipe de mon service de travailler sur une plus grande ouverture des créneaux horaires aux familles et aux aidants des patients hospitalisés », explique Sébastien Tixier.

Aucun commentaire: