Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 9 mai 2018

Remboursement des soins de santé mentale : les sombres coulisses d'une "bonne nouvelle"


09/05/18 

BELGIQUE

Samedi 21 avril, les médias ont annoncé en grande pompe que grâce à Maggie De Block, les séances "de santé mentale" chez les psychologues seraient "enfin remboursées".

L'article en ligne du journal "Le soir" était titré: "Je vais rembourser les soins de santé mentale". "Je"?
Comme à son habitude, la communication de la ministre est tronquée et partielle.
Pour ceux qui se réjouissent, quelques rappels et questions fondamentaux semblent nécessaires.
Tout d'abord, les mutuelles remboursent depuis longtemps déjà les séances chez les psychologues inscrits à la Commission des Psychologues, grâce aux assurances complémentaires. Puisqu'elles peuvent décider de leur politique de remboursement complémentaire, certaines remboursaient aussi les séances chez certains psychothérapeutes non-psychologues. En Flandre, une mutuelle remboursait les séances chez des psychothérapeutes (pas nécessairement psychologues) inscrits sur une liste, selon des critères bien précis.
Selon les mutuelles, le remboursement peut aller jusque 16 séances par an, à raison de 20 euros par séance.
Il ne s'agit donc nullement d'un premier système de remboursement, mais bien d'un nouveau système de gestions des soins de santé mentale.
Qu'est-ce qui est réellement nouveau?
Depuis la loi dite "Maggie De Block" (entrée en vigueur le 1er septembre 2016), les mutuelles ne remboursent plus que les séances chez des psychologues (et orthopédagogues cliniciens).
Sa loi a eu pour effet de restreindre le nombre de catégories de professionnels de la santé mentale dont les patients peuvent prétendre au remboursement.

Aucun commentaire: