Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

jeudi 10 mai 2018

La HAS précise les nouveaux indicateurs qualité développés en 2018 en psychiatrie et santé mental



En complément des informations déjà fournies sur le déroulement de la campagne nationale de recueil des indicateurs de qualité 2018, qui a débuté le 1er mars (lire notre article), la Haute Autorité de santé (HAS) a précisé le 7 mai sur son site Internet les travaux menés cette année sur le développement de nouveaux indicateurs dans le champ de la psychiatrie et santé mentale. Ces travaux, qui ont débuté signale l'autorité, portent sur l'évaluation des pratiques de contention mécanique et d’isolement, sur la prise en charge somatique, celle des conduites addictives et "la coordination hôpital-ville à la sortie". Elle précise que le périmètre hospitalier concerné, de l’hospitalisation à temps plein au centre médico-psychologique, sera "défini en lien avec le groupe de travail".

Lors du congrès de l'Encéphale à Paris le 26 janvier 2018, la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, avait annoncé que les dernières recommandations de la HAS en psychiatrie et santé mentale "devront être complétées d’indicateurs de qualité des soins". Elle avait alors précisé penser, "entre autres, au recours à la médication, à la précocité des diagnostics, aux délais de prise en charge, ainsi qu’au taux de suicide" (lire notre article)Elle avait également évoqué les recommandations portant sur l'isolement et la contention, en rappelant que le système d’information des établissements a été complété pour recueillir ces données depuis le 1er janvier 2018 (lire notre article).
Caroline Cordier

Tous droits réservés 2001/2018 — HOSPIMEDIA

Aucun commentaire: