Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 17 février 2017

Mères au bord de la crise de nerfs

LE MONDE  | Par 
Qu’est-ce qui a bien pu transformer ces douces créatures qui portaient la vie d’un air serein en mégères aigries et hirsutes ?


« Je te préviens, je ne répéterai pas ! » Et si c’était ça, le cri de la mère dépassée, celle que ses enfants n’écoutent plus et que ses voisins entendent trop ? A force de prêcher dans le désert, Caroline Salomon, 40 ans, avocate à Paris et mère de trois enfants, a fini par le faire : devant ses enfants médusés, puis sanglotants, elle a quitté la plage où elle passait la journée en famille sans un mot. « Ça faisait une heure que je leur disais : “on s’en va”. J’en ai eu marre et je suis partie. Maintenant, ils m’écoutent… parfois. »

Ces mères racontent toutes la même histoire, celle de matins pressés et de couchers qui s’éternisent, de consignes mille fois répétées et de colère foudroyante. Caroline Salomon en arrive même à regretter le temps où elle fumait – « c’était génial ». Un moment pour se calmer, seule sur son balcon.
Mais qu’est-ce qui a bien pu transformer ces douces créatures, ces femmes-monde qui portaient la vie d’un air serein en mégères aigries, hurlantes, hirsutes ?





Aucun commentaire: