Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 17 février 2017

Burn-out : le Parlement se penche sur «ce désastre humain»

Par Amandine Cailhol — 

Courbevoie dans le quartier d'affaires de la Défense, le 25 février 2016.
Courbevoie dans le quartier d'affaires de la Défense, 
le 25 février 2016. Photo Marc Chaumeil pour Libération

Avec 27 propositions, un rapport parlementaire propose de mieux reconnaître le syndrome d'épuisement professionnel. Une bonne nouvelle selon la CFE-CGC.

«Une avancée sociétale gigantesque.» Pour la CFE-CGC, les conclusions du rapport parlementaire sur l’épuisement professionnel, présenté mercredi devant la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, marquent un premier pas encourageant pour «mettre fin à ce désastre humain que constitue le burn-out». Mobilisé depuis des années pour que ce syndrome soit reconnu, le syndicat des cadres s’est félicité des 27 propositions présentées par Gérard Sebaoun, député PS du Val-d’Oise et rapporteur de la mission d’information qui a rédigé le rapport.






Aucun commentaire: