Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 15 août 2016

En dix ans, les hôpitaux français ont perdu 12% de leurs lits

12.08.2016


Les hôpitaux français ne sont plus ce qu’ils étaient. Dans un état des lieux publié cet été, le service statistiques du ministère de la santé fait le point sur les restructurations qui ont affecté le secteur ces dernières années. Occasion de relever que d’importantes suppressions de capacités ont été opérées au cours de la dernière décennie, ce qui, à l’heure du « virage ambulatoire », n’est sans doute que l’amorce d’une évolution. Entre 2003 et 2014, le nombre de lits (publics et en cliniques) est en effet passé de 468 000 à 411 000, soit une diminution de 12%. La réduction concerne le court séjour, mais ce sont surtout les lits de long séjour qui ont expliqué cette diminution, à la faveur de la transformation de nombre de ces lits en Ehpad depuis 2008. Seuls les capacités en moyen séjour (soins de suite et de réadaptation) se sont accrues sur la période 2003-2014.

Parallèlement, l’enquête de la DREES relève un essor des alternatives à l’hospitalisation classique. Ces dix dernières années, 14 000 places d’hospitalisation à temps partiel ont été ainsi créées en MCO, venant s’ajouter aux 18 000 existantes. Résultat de ce mouvement : une majorité de séjours à l’hôpital dure désormais moins d’un jour. En 2014, les établissements de santé ont en effet pris en charge 12,1 millions de séjours à temps complet contre 15,3 en hospitalisation partielle ou de moins d’un jour. Cette année-là, l’activité à temps partiel a augmenté de 7,3% en moyen séjour, 3,7% en médecine et 0,7% en psychiatrie.
Dans ce nouveau contexte, hôpitaux et cliniques demeurent toujours d’importants employeurs : plus d’un million de personnels non médicaux et 187 000 médecins, biologistes, odontologistes et pharmaciens y travaillent. Dans cette dernière catégorie, on recense 15 000 généralistes, soit 13% des effectifs de praticiens. Côtés patients, on relèvera que 17% des Français font au moins un séjour à l’hôpital dans l’année, une personne hospitalisée faisant en moyenne 1,5 passage en établissement dans l’année.
Lire le rapport de la DREES

Aucun commentaire: