Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mardi 21 juin 2016

Patients en psychiatrie : un jardin pour s’ouvrir aux autres

 |  
A en juger les herbes folles qui poussent entre les allées, le parc, le jardin de la Béchade, à Bordeaux, est bien récent. En réalité, il a été inauguré il y a un an. Dès l’idée de sa création, la ville veut dédier un espace à des jardins partagés, répartis entre cinquante habitants du quartier qui se porteraient volontaires.

« Nous avons tout de suite voulu qu’un espace soit réservé à l’hôpital »
, se souvient Gérald Carmona, président de l’association de quartier, Générations Tauzin, chargé de répartir les parcelles entre les volontaires.« L’hôpital participe aussi à la vie de notre quartier », assure-t-il. Car à quelques encablures de là se trouve l’hôpital Pellegrin.
Pour Dolores Jimenez, infirmière au service psychiatrique de l’hôpital, la localisation du jardin en dehors de l’enceinte hospitalière est un plus.« Cela permet aux patients qui sont en institution depuis longtemps, de se re-sociabiliser, explique-t-elle. Ceux qui sont hospitalisés pour des périodes plus courtes peuvent se projeter dans leur sortie prochaine de l’hôpital, et atténuer leurs angoisses. » Parmi les patients-jardiniers certains sont ainsi institutionnalisés depuis plus de 20 ans.

Aucun commentaire: