Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 24 juin 2016

« La créativité est en évolution constante »

LE MONDE | Propos recueillis par Diane Galbaud

Todd Lubart est professeur de psychologie différentielle à l’université Paris-Descartes.
Todd Lubart est professeur de psychologie différentielle à l’université Paris-Descartes.

Quels sont les germes de la créativité  ? Différents ressorts psychologiques sont en jeu, notamment les aptitudes cognitives, les traits de personnalité ou les émotions, explique Todd Lubart, professeur de psychologie différentielle à l’université Paris-Descartes, coauteur de l’ouvrage « Psychologie de la créativité » paru chez Armand Colin en 2015.
Qu’est-ce que la créativité  ? D’où vient-elle  ?
La créativité se définit comme la capacité à générer une production originale et adaptée à son contexte. Elle s’appuie sur quatre types de ressources qui fondent le potentiel créatif d’un individu  : les aptitudes cognitives, les traits de personnalité alliés à la motivation, les émotions, l’environnement. Les capacités cognitives permettent par exemple d’associer des informations, d’imaginer de nombreuses solutions à un même problème ou de faire des liens entre des données qui n’en ont pas a priori.
Certains traits de personnalité peuvent favoriser la créativité, notamment l’ouverture à de nouvelles idées, la tolérance à l’ambiguïté, la persévérance ou la prise de risque. Les émotions jouent elles aussi un rôle favorable, qu’elles soient négatives ou positives. Enfin, l’environnement constitue une source de stimulation ou d’inhibition
Par exemple, un entourage qui critique ce que l’on fait, ou qui valorise la tradition, peut incarner un frein. Le potentiel créatif d’une personne peut être variable selon la tâche proposée. Quelqu’un peut se montrer créatif dans le domaine artistique, mais pas scientifique.
De quelle manière se déroule le processus créatif  ?
La créativité suppose un enchaînement d’actions et de pensées, qu’il s’agisse d’une composition musicale, d’une œuvre picturale ou d’une invention technique. Concrètement, on va réfléchir au problème posé, le définir, trouver des idées à partir d’associations, faire des pauses, apporter des détails, synthétiser, finaliser.

Aucun commentaire: