Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mardi 21 juin 2016

Bris de vitres contre vie brisée...

 

Madame la Ministre, c’est donc après plusieurs jours d’attente que je prends la plume, espérant comme beaucoup d’autres infirmiers une réaction officielle de votre part à un événement passé presque inaperçu dans les médias, à savoir le suicide d'un infirmier toulousain sur son lieu de travail... Une réaction inaperçue car inexistante...  
Le 14 juin dernier, en marge d’une manifestation contre la Loi Travail, 15 vitres de l’hôpital Necker à Paris volent en éclat, conséquence de la bêtise de casseurs aveuglés par la haine de notre société certainement. Disons-le, cet acte est révoltant, honteux. Le lendemain de cette manifestation, vous vous rendez sur place le midi avec Monsieur le Premier Ministre, et faites part publiquement de votre plus vive indignation et de votre colère devant de tels agissements, et vous avez là bien raison.
Madame la Ministre, là où les choses deviennent incompréhensibles pour bon nombre d’infirmières et d’infirmiers, c’est que deux jours avant, le 13 juin 2016, au CHU de Toulouse,un infirmier de 55 ans se suicide dans son bureau, sur son lieu de travail. Et là, j’ai eu beau chercher, je n’ai pas vu un billet de condoléance sur votre blog, pas un communiqué de presse, pas même 140 caractères sur votre compte twitter pour qu’une enquête soit menée afin de faire toute la lumière sur ce qu’il s’est passé … Pourtant votre compte twitter n’est pas indisponible, preuve en est, le 10 juin, l’équipe de France de football avait eu droit à un tweet d’encouragement de votre part suite à sa victoire contre l’Albanie dans le cadre de l’Euro de football.

Aucun commentaire: