Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

dimanche 27 septembre 2015

Migrants : la bonne idée de Douste-Blazy

26.09.2015

L’ancien ministre de la santé, aujourd’hui secrétaire général adjoint de l'ONU, Philippe Douste-Blazy, a plaidé vendredi pour une contribution de solidarité au sein de l'Union européenne dont le montant serait prélevé sur les transactions financières. Le but serait de financer l'accueil des réfugiés politiques et de venir en aide aux pays en développement, d'où sont originaires les migrants économiques. L'ancien ministre était en visite avec la le maire de la commune italienne de Lampedusa, Giuseppina Maria Nicolini, au poste-frontière de Beremend, entre la Croatie et la Hongrie, par où transitent quotidiennement des centaines de migrants en route vers l'Europe de l'Ouest.


Face à "une situation sans précédent depuis la deuxième Guerre mondiale", "nous appelons les pays de l'Union européenne à mettre en place une contribution de solidarité sur les transactions financières, qui serait de 0,1% par action et de 0,01% par produit dérivé", a-t-il déclaré, derrière la clôture grillagée qui marque la frontière avec la Hongrie."25% du montant collecté irait aux pays qui accueillent les réfugiés politiques afin de pouvoir les recevoir avec dignité et les intégrer dans nos sociétés, et 50% irait vers les pays en développement pour fournir les cinq biens publics mondiaux : l'eau potable, la nourriture, la santé, l'éducation et la toilette", a-t-il expliqué, indiquant que les 25% restants pourraient aller à divers postes des budgets nationaux. Selon lui, "onze pays de l'Union européenne sont déjà d'accord pour mettre en place cette taxe".

Aucun commentaire: