Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 24 novembre 2017

Lancement d'une mission sur la santé au travail, conclusions attendues fin mars 2018

Marie Foult
24.11.2017
Les ministres de la Santé et du Travail Agnès Buzyn et Muriel Pénicaud ont annoncé ce vendredi 24 novembre le lancement d'une mission sur la santé au travail.
Elle est confiée à Jean-François Naton, conseiller confédéral de la CGT sur le travail, la santé et la protection sociale, à la députée Charlotte Lecocq (LREM, Nord), et à Bruno Dupuis, consultant chez Alixio et ancien conseiller des ministres du Travail Xavier Darcos et Xavier Bertrand.

La situation de la santé au travail demeure « perfectible » sous différents aspects, indiquent les ministères. Selon ces derniers, « les accidents du travail et les maladies professionnelles sont encore trop nombreux, les services de santé au travail souffrent d’une désaffection qui peut, sans action corrective, devenir problématique » et les acteurs qui interviennent souffrent d'un manque de coordination.
Un médecin pour 3 700 salariés
Le troisième plan de santé au travail, lancé en 2015, « appelle une réflexion plus globale, qui permette de définir un état des lieux des enjeux, des acteurs et de faire des propositions de prévention sur la santé au travail, en s’appuyant sur les pratiques existant chez nos partenaires à l’étranger ».
Cette mission intervient dans un contexte de pénurie de médecins du travail en France. « Il y a aujourd’hui 4 858 médecins du travail pour 18 millions de salariés dans le secteur privé. En dix ans, nous en avons perdu 30 % et aujourd’hui, 75 % de ces médecins ont plus de 55 ans », rappelle la ministre Muriel Pénicaud.
La tâche confiée aux trois personnalités, dont les conclusions sont attendues au 31 mars 2018, se fera en complément de celle confiée au Pr Paul Frimat sur les agents chimiques dangereux.

Aucun commentaire: