Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 2 juillet 2016

Les députés votent en faveur de l’abolition de la violence corporelle faite aux enfants

Le Monde.fr avec AFP
La France a été épinglée en mars 2015 par le Conseil de l’Europe pour n’avoir pas interdit clairement toutes les formes de châtiments corporels sur les enfants.
La France a été épinglée en mars 2015 par le Conseil de l’Europe pour n’avoir pas interdit clairement toutes les formes de châtiments corporels sur les enfants. LOIC VENANCE / AFP
L’Assemblée nationale a adopté dans la nuit de vendredi 1er à samedi 2 juillet un amendement au projet de loi égalité et citoyenneté visant à abolir la violence faite aux enfants.

La définition de l’autorité parentale dans le code civil a été précisée : parmi les devoirs qui la composent figure « l’exclusion de tout traitement cruel, dégradant ou humiliant, y compris tout recours aux violences corporelles ».

Aucun commentaire: