Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 11 décembre 2015

Régionales 2015 Vingt-huit associations expriment leur inquiétude à la veille du second tour des élections

10/12/15 
À quelques jours du second tour des élections régionales, vingt-huit associations de solidarité — parmi lesquelles des représentants du monde médico-social et sanitaire — expriment d'une même voix leur inquiétude. Le 6 décembre a vu en effet une nouvelle percée du Front national, le parti d'extrême droite a obtenu le plus grand nombre de voix, toutes régions confondues. "Les résultats du premier tour des élections régionales expriment à l'évidence un désarroi pour une partie de la population par rapport aux difficultés économiques et sociales, une inquiétude sur le plan sécuritaire et un sentiment d'abandon et de déclassement", énoncent les associations par le biais d'un communiqué. Pour les signataires, la politique proposée pour répondre à ces sentiments se situe "à l'opposé de notre pacte républicain et des valeurs qui fondent notre nation". Les organismes font ici référence à la réduction du soutien aux plus démunis et à l'exclusion des publics sur la base de leur nationalité, de leur origine ou de leur religion. "Au lieu de rassembler, de tels choix divisent le pays, le referment sur lui-même, rompent les liens de solidarité."


Si les associations de solidarité se disent inquiètes, c'est parce qu'elles "veulent continuer à aider et accompagner tous ceux qui en ont besoin, y compris ces minorités", ajoutant que la stigmatisation de telle ou telle partie de la population représente "un danger pour notre unité nationale". Avec la volonté de ne pas s'immiscer dans le débat politicien, les vingt-huit signataires réaffirment leur devoir d'être vigilants "mais aussi de refléter la diversité de nos concitoyens". "Nous avons une mission d'alerte, de respect de nos valeurs et d'attention aux plus défavorisés", affirment-elles. Ajoutant : "Il est de notre devoir d'éclairer nos concitoyens sur les enjeux et les choix de la société que nous souhaitons pour demain, respectueuse des droits et de l'égalité de tous.

La liste des vingt-huit signataires :

  • Agence du don en nature (ADN) ;
  • Association des cités du secours catholique (ACSC) ;
  • Association nationale des équipes contribuant à l'action médico-sociale précoce (Anecamsp) ;
  • Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (Anpaa) ;
  • Association service social familial migrants (Assfam) ;
  • Citoyens et justice ;
  • Comité national de liaison des acteurs de la prévention spécialisée (CNLAPS) ;
  • Compagnie des filles de la charité ;
  • Confédération syndicale des familles (CSF) ;
  • Emmaüs ;
  • France fédération des associations et des acteurs pour la promotion et l'insertion par le logement (Fapil) ;
  • Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF) ;
  • Fédération entraide protestante ;
  • Fédération des maisons d'accueil hospitalières (FMAH) ;
  • Fédération nationale des associations de l'aide familiale populaire-Confédération syndicale des familles (Fnaafp-CSF) ;
  • Fédération nationale des associations de personnes âgées et de leurs familles (Fnapaef) ;
  • Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les tsiganes et gens du voyage (Fnasat) ;
  • Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (Fnars) ;
  • Fédération nationale solidarité femmes ;
  • Fédération nationale vacances et familles ;
  • Fondation Abbé Pierre ;
  • Fondation de l'armée du salut ;
  • Fondation Soliha ;
  • Les petits frères des Pauvres ;
  • Œuvre de secours aux enfants (Ose) ;
  • Union fédérative des associations de familles d'accueil et assistants maternels (Ufnafaam) ;
  • Union nationale de l'aide, des soins et des services aux domiciles (Una) ;
  • Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux (Uniopss).
Cécile Rabeux 




Tous droits réservés 2001/2015 — HOSPIMEDIA

Aucun commentaire: