Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

dimanche 16 décembre 2012


Tunisie: Semaine nationale de psychiatrie - La dépression, cette anhédonie maladive



La dépression se présente comme une maladie psychiatrique qui déleste au malade la joie de vivre et l'espoir en un avenir meilleur. Elle figure parmi les maladies silencieuses et trompeuses, qui donnent souvent au malade l'impression qu'il vit un caprice anodin qui finira vite par s'estomper alors qu'elle progresse, peu à peu, et prend de l'ampleur dans sa vie et dans le quotidien de son entourage.
Cette maladie a été traitée, récemment, lors d'un débat concocté par la Société tunisienne de psychiatrie, et ce, dans le cadre de la tenue, du 3 au 8 décembre 2012, de la semaine nationale de psychiatrie. La rencontre a été animée par six psychiatres dont deux pédopsychiatres et a permis l'interactivité entre les spécialistes et le public. Elle s'est tenue dans un espace peu conventionnel pour ce genre de rencontres scientifiques, soit dans un salon de thé, en vue d'aller vers le public et de mieux vulgariser l'information.
Tenant à simplifier l'information, le Dr Olfa Moula, assistante universitaire à l'hôpital Razi, a défini la dépression comme étant « une panne du fonctionneur, un mal invisible qui envahit les émotions, le côté intellectuel, le physique, le comportemental et suite auquel rien ne marche plus».

Aucun commentaire: