Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 26 septembre 2012

Le plus beau jour de sa vie, dit-on

LE MONDE | 
Alors que l'on devrait bientôt célébrer, en France, des mariages entre personnes de même sexe, Jean-Claude Kaufmann, sociologue, publie un beau livre sur cette institution. A partir de témoignages et de photos, il retrace son évolution de 1940 à nos jours. Durant la Seconde Guerre mondiale, on manque de tout et les mariages prennent une tournure romantique : on s'unit envers et contre tout. En témoignent Etienne et Margherita, doublement dans l'illégalité. Lui est un prisonnier évadé, recherché par la police allemande ; elle est italienne, sans permis de séjour. Dans les années 1950-1960, le mariage est un véritable rituel, avec longue robe blanche, voitures décorées et grandes tablées, sans oublier la traditionnelle pièce montée. Dans les années 1970, la libération sexuelle, avec l'apparition de la pilule en 1967 en France, bouleverse les traditions : Christine avoue qu'elle aurait été "fort vexée de [se] marier vierge". Au XXIe siècle, le couple prend la cérémonie en main. On se veut original, comme Nadine et Alain, membres d'un club de plongée, qui profitent d'une bénédiction subaquatique avec bouteilles de plongée, chapeau haut-de-forme et voile de mariée... 
A lire
Mariage, de Jean-Claude Kaufmann. Ed. Textuel, 177 p., 39,90 €.


Aucun commentaire: