Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 17 juillet 2017

La MDMA pour soigner l'alcoolisme : attention de ne pas jouer « aux apprentis-sorciers »

Résultat de recherche d'images pour "france info télé"
03/07/2017


"Après cent ans de psychiatrie moderne, nos traitements sont encore médiocres", lance le docteur Ben Sessa sur le site du quotidien britanniqueThe Guardian. Une affirmation justifiant une nouvelle expérimentation qui commencera dans les mois qui viennent : le traitement de l'alcoolisme via des doses de MDMA en gélule. L'étude sera menée à Bristol, au sud de l'Angleterre, sur une vingtaine de patients alcoolo-dépendants ayant rechuté après avoir tenté d'arrêter de boire.
En parallèle de séances de psychiatrie, la prescription de cette drogue devrait permettre aux patients de soigner définitivement leur alcoolisme, alors que 90% des personnes traitées de manière plus classique rechutent dans les trois ans après le début des soins précise le docteur Ben Sessa. La MDMA sert à "améliorer la relation entre le patient et le thérapeute, pour permettre à ce dernier de mieux comprendre l'origine du comportement alcoolo-dépendant".

Aucun commentaire: