Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 27 janvier 2017

Médicaments : la revue « Prescrire » publie sa traditionnelle liste noire

Sur une centaine de médicaments à éviter recensés par l’inventaire de la période 2013-2016, seulement une dizaine ont fait l’objet d’une suspension ou d’un retrait d’AMM (autorisation de mise sur le marché).

Le Monde.fr avec AFP 

« Il faut que le doute bénéficie au patient et non au médicament, comme c’est encore trop souvent le cas », a souligné Bruno Toussaint, le directeur éditorial de « Prescrire ».
« Il faut que le doute bénéficie au patient et non au médicament, comme c’est encore trop souvent le cas », a souligné Bruno Toussaint, le directeur éditorial de « Prescrire ». AFP/MIGUEL MEDINA

La revue médicale indépendante Prescrire a dévoilé jeudi 26 janvier une nouvelle liste d’une centaine de médicaments « plus dangereux qu’utiles », des produits à éviter en raison des risques sanitaires « disproportionnés » qu’ils font courir aux patients.

  • Des produits contre les maux de gorge ajoutés

Cette année, la revue recense 91 médicaments, dont 82 vendus en France. Parmi les nouveaux ajouts, on trouve le Muxol ou le Bosolvon, utilisés pour soulager des maux de gorge, mais qui peuvent entraîner des réactions allergiques et des réactions cutanées graves, parfois fatales, alors qu’ils ne sont pas plus efficaces qu’un placebo.




Aucun commentaire: