Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 13 août 2016

MedecinDirect lancera des téléconsultations en ligne et par téléphone en septembre

Sophie Martos    19.07.2016

MédecinDirect, plateforme spécialisée dans la pré et post-consultation en ligne, lancera ses premières téléconsultations médicales par téléphone et via Internet le 1er septembre 2016.
La plateforme a obtenu le feu vert de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) le 16 juin dernier et une autorisation de l'ARS Ile-de-France en décembre 2015. « Ce nouveau service sera très sécurisé et permettra un gain de temps pour les patients et les professionnels de santé », précise le Dr Frédéric Dussauze, cofondateur de la plateforme.
Un million de patients concernés
Seuls les adhérents des mutuelles, assurances et entreprises partenaires de MedecinDirect bénéficieront de l'option de téléconsultation médicale, soit un million d'adhérents.

« Nous venons en complément de la médecine traditionnelle, pas en concurrence », tient à souligner le Dr Dussauze.
Actuellement 23 médecins généralistes et spécialistes* travaillent chez MedecinDirect en complément de leur activité libérale ou hospitalière. « L'ensemble des médecins vont signer une convention de télémédecine. Ils pourront réaliser des télédiagnostics et téléprescriptions limitées », poursuit le Dr Dussauze.
Pas de prescription d'arrêts de travail ou de morphine
L'élaboration du cahier des charges a été réalisée avec la consultation de l'Ordre des médecins. Les praticiens possédant leur propre ordonnance pourront prescrire. « La prescription d'arrêts de travail, de morphine ou de kiné est exclue », commente le cofondateur de MedecinDirect. Seuls les prescriptions d'antalgiques, d'imagerie médicale, d'examens biologiques, ou des renouvellements de traitement seront possibles.
Les patients pourront joindre des praticiens par téléphone ou via Internet, sur une plateforme sécurisée. Un identifiant, un mot de passe ainsi qu'une copie de la carte d'identité leur seront demandés. De son côté le médecin recevra la demande et se connectera grâce à sa carte CPS.
69 euros par heure
Les praticiens seront rétribués au temps travaillé et non à l'acte. Ils toucheront « 69 euros par heure travaillée », ajoute-t-il. À terme, MedecinDirect souhaite mettre en place des téléconsultations par visioconférence. Le cofondateur prévoit d'embaucher de nouveaux spécialistes, notamment allergologue, dermatologue, cancérologue, médecins internistes etc.
En 2015, l'assureur AXA avait créé la surprise en lançant un service de consultations médicales par téléphone 24h/24 pour les 2,2 millions de clients de sa complémentaire santé collective.
* Généraliste, dermatologue, pédiatre, gynécologue, urologue, psychiatre, nutritionniste, médecin du sport, cardiologue, hépatogastroentérologue, gériatre, ophtalmologiste, sexologues.

Aucun commentaire: