Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

dimanche 7 août 2016

LA REUNION : Les psy syndiqués brutalement virés


La Réunion     29 juillet 2016
Georges Onde et Patrick Tron, à gauche sur le cliché, dénoncent une éviction jugée brutale (photo T.S.).
SOCIAL. Remerciés de leur poste de chef de pôle à l’EPSMR, mi-juin, avant une grève, les docteurs Patrick Tron et Georges Onde dénoncent cette éviction. Ils réagiront ce jour à une conférence de presse.
Les psychiatres syndicalistes payent-ils le prix de leur engagement ? Deux d’entre eux répondent par l’affirmative. Les mots de Patrick Tron et Georges Onde laissent peu de place au doute. Respectivement conseillers régional et national pour l’outre-mer du SPH (Syndicat des psychiatres des hôpitaux), ces professionnels ont perdu leurs fonctions au sein de l’Établissement public de santé mentale de la Réunion (EPSMR), à Saint-Paul, le 17 juin dernier. Ils sortent la sulfateuse…
"Nous n’avons pas été renouvelés dans nos fonctions de chef de pôle ouest et intersectoriel suite à un mouvement de préparation de grève prévu le 27 juin dernier. Événement que vous aviez couvert dans vos journaux", lancent-ils. À l’époque, ces médecins entendaient protester contre la création du groupement hospitalier de territoire dans l’île. Ils commenteront leur éviction, aujourd’hui, en fin de journée, lors d’une conférence de presse.

Aucun commentaire: