Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 13 août 2016

En “DrômArdèche” la psychiatrie ne respecte pas les limites départementales

Alternatives   Economiques
Le Rhône est-il une frontière ? Nous avions consacré un article intitulé Drôme et Ardèche ou DrômArdèche ? aux nombreuses politiques conduites en commun dans les deux départements, à contrario d’une construction intercommunale tendant à affirmer le Rhône comme frontière.
dromardeche-psychiatrie.jpg
En matière de santé, en tous cas le Rhône n’est pas considéré comme une limite pertinente. Nous l’avons vu avec les territoires de santé (voir Territoires de santé et force du département), puis, très récemment, avec les Groupements Hospitaliers de Territoire (voir En Auvergne Rhône Alpes, deux logiques dans le découpage des Groupements Hospitaliers de Territoire).
Cela est confirmé, comme nous l’apprend Hospimedia, avec la nouvelle organisation de l’offre de soins en psychiatrie. 49 communes drômoises relèvent du CH Sainte-Marie à Privas, dans l’Ardèche, établissement de santé privé d’intérêt collectif (Espic) qui relève de l’Association hospitalière Sainte-Marie, alors que 25 communes ardéchoises relèvent du CH Le Valmont à Montéléger dans la  Drôme.

Aucun commentaire: