Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 31 octobre 2015

Art brut - Bilan de Outsider Art Fair Paris 2015

AMA 

La Outsider Art Fair, à Paris s’est déroulée du 22 au 25 octobre 2015, attirant de nombreux collectionneurs pour 38 exposants.

Le fondateur de la foire, Andrew Edlin, a commenté ce bilan en se référant à Jean Dubuffet, qui a posé le terme « art brut » et qui « défendait des artistes qu’il trouvait dans des hôpitaux psychiatriques et des prisons, des lieux où il y avait des artistes qui ne se considéraient même pas comme artistes eux-mêmes. » Des exposants tels que la Librairie Galerie Nicaise, à Paris, qui exposait des œuvres d’André Robillard, un artiste français de 84 ans interné depuis l’âge de 14 ans. Découvert par Jean Dubuffet, il est connu comme le dernier artiste vivant mis en avant par le fondateur de l’art brut. Ses œuvres se composent d’armes composées d’objets récupérés, vendus à des prix allant de 1.000 à 20.000 €. Fleisher/Ollman Gallery, de Philadelphie, présente des collages de Felipe Jesus Consalvos, un ouvrier cubano-américain issu d’une usine de cigares, dont l’œuvre a été découverte après sa mort, des paysages par Joseph Yoakum et des dessins par Scottie Wilson, un vendeur britannique. Des travaux de James Castle, un illustrateur sourd et illettré venant d’Idaho, aux États-Unis, se sont vendus entre 10.000 et 30.000 $.

Aucun commentaire: