Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

jeudi 8 janvier 2015

Le suicide assisté dans les prisons de Suisse?

Fati Mansour 08 janvier 2015


SUISSE  


Le détenu Frank Van Den Bleeken a demandé à être euthanasié en Belgique mais la procédure a été abandonnée. (Photo News)
Le cas du détenu belge souffrant de troubles psychiques interpelle bien au-delà des frontières du royaume. La question est particulièrement sensible en Suisse où l’assistance au suicide est tolérée et où les établissements spécialisés pour délinquants perturbés peinent à ouvrir
Un détenu qui demande à mourir parce qu’il ne voit pas le bout du tunnel, qu’il souffre trop dans sa tête et en prison. L’affaire du délinquant sexuel qui avait obtenu d’être euthanasié en Belgique par injection létale avant un revirement médical et une prise de conscience politique suscite le débat bien au-delà des frontières du royaume. De mémoire de spécialistes, la Suisse, où seule l’assistance au suicide est tolérée, n’a connu aucun cas de demande émanant de prisonniers. Un tel scénario serait-il envisageable ici? La réponse est forcément complexe mais le terrain sans doute fertile. Car les établissements du pays abritent aussi un grand nombre de délinquants perturbés et enfermés dans des conditions susceptibles de péjorer leur état ou d’anéantir tout espoir d’amélioration.

Aucun commentaire: