Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 9 janvier 2015

Addictions : un outil minute pour repérer les "consommateurs à risque"

09.01.2015

La Haute Autorité de Santé a publié jeudi un outil "simple" et rapide pour aider les médecins à repérer et aider ceux qui ont une "consommation à risque" en matière d'alcool, de tabac ou de cannabis. L'outil se présente sous forme d'une brochure avec plusieurs étapes: d'abord un questionnaire pour évaluer le risque encouru, puis une sensibilisation rapide pour inciter le patient à réduire ou arrêter de consommer. "Une minute peut suffire" pour évaluer la consommation et "cinq minutes permettent" de sensibiliser et de demander au patient s'il envisage de réduire sa consommation, explique la HAS.
 

Le document de la HAS
Sur l'alcool, deuxième cause évitable de cancer après le tabac, la HAS rappelle qu'il est à proscrire durant toute la grossesse et aussi sensibilise sur le phénomène de "binge drinking" à savoir la consommation ponctuelle mais massive d'alcool, pratiqué par certains jeunes. On parle de "binge drinking", ou de "biture expresse", lorsqu'au moins six verres standard d'alcool (10 cl de vin ou 25 cl de bière par exemple) sont bus par une personne en une seule occasion. Cette pratique nécessite une "prise en charge adaptée", souligne la HAS.

Aucun commentaire: