Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 26 mai 2014

Les infirmiers aussi veulent racheter leur clinique en coopérative

 | 

Des infirmières et infirmiers de deux cliniques (l'une fermée, l'autre en passe d'être cédée) soutiennent les projets de sociétés coopératives d'intérêt collectif (SCIC) montés par les salariés pour poursuivre leur activité. Une aventure collective motivante et innovante dans le domaine de la santé.
Véronique Distel, infirmière à la clinique SSR Saint-Louis de Rodez (fermée en mars 2014), fait partie de la trentaine d'ex-salariés fondateurs du projet de reprise de la clinique en société coopérative d'intérêt collectif (SCIC).
« Je trouve que c'est bien de relever des défis, explique-t-elle, et de participer à la création d'une structure qui nous appartienne. J'apprécie aussi l'idée qu'on travaille pour nous, d'être propriétaire de son job. »

Après une carrière de 30 ans dans des structures hospitalières, cela constituera une grande nouveauté pour elle !

Aucun commentaire: