Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 1 avril 2017

Une campagne pour sensibiliser aux troubles bipolaires

30.03.2017



.
GARO/PHANIE
Une campagne d'information en ligne lancée jeudi propose de "vivre" le quotidien des quelque un million de Français atteints de troubles bipolaires. Dans une vidéo interactive, le spectateur peut, d'un simple clic ou en retournant son téléphone portable, passer de la phase "down" (dépressive) d'un malade à sa phase "up" (maniaque).

Dans la première version, Thomas, en jogging sur son canapé, semble apathique. Des assiettes vides, du courrier et des poubelles s'accumulent dans son appartement. Il ne veut ni ouvrir sa porte ni répondre au téléphone. Volte-face dans l'épisode maniaque : le jeune homme est exalté, rigole et parle tout seul, mange pour quatre, change dix fois de tenue, multiplie les achats…
e premier but de cette campagne (à l'adresse https://www.territoiresbipolaires.com/ et sur les réseaux sociaux) est d'"informer les jeunes", car "la méconnaissance, la stigmatisation et les préjugés qui entourent toujours les troubles bipolaires sont un frein à l'accès aux soins", expliquent la Fondation Fondamental et l'Association Argos 2011. Et de pointer des délais préjudiciables : selon elle, "10 ans de retard" entre le premier épisode bipolaire et le diagnostic
La campagne inclut aussi une "cartographique de la maladie", pour découvrir ses symptômes : troubles du sommeil, repli sur soi, mélancolie, achats compulsifs… Cette opération est lancée à l'occasion de la 3e journée mondiale des troubles bipolaire, organisée jeudi, date de la naissance de Vincent Van Gogh. Certains experts estiment en effet que le peintre néerlandais, qui s'est coupé l'oreille et s'est suicidé à l'âge de 37 ans, était atteint de cette maladie.

Aucun commentaire: