Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 3 août 2018

Psychose hallucinatoire chronique : de bons résultats pour l’amisulpride à faible dose

Univadis
  • Howard R & al.
  •  
  •  Lancet Psychiatry
  •  
  •  1 juil. 2018
  •  
  • de Agnès Lara  
  • Cette essai britannique, contrôlé randomisé, montre que l’amisulpride à faible dose (100 mg/j) est supérieur au placebo pour améliorer les symptômes psychotiques à 12 et 24 semaines chez les sujets souffrant de psychose hallucinatoire chronique (ou psychose hallucinatoire schizophrénique très tardive) dont les symptômes apparaissent au-delà de 60 ans. L’effet apparaît important à 24 semaines, malgré une observance non optimale selon les auteurs. Le traitement semble bien toléré puisque les arrêts de traitement pour effets indésirables sont similaires dans le groupe intervention et placebo, bien qu’un léger surcroît de symptômes extrapyramidaux soit observé sous amisulpride.    Lire la suite ...

Aucun commentaire: