Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

jeudi 2 août 2018

L'abstinence à long terme et la consommation excessive d'alcool peuvent augmenter le risque de démence

British Medical Journal   1er août 2018

de l'alcool
Crédit: CC0 Public Domain

Les personnes qui s'abstiennent de consommer de l'alcool ou qui consomment plus de 14 unités par semaine à l'âge moyen (à la quarantaine) courent un risque accru de développer une démence, selon une étude parue aujourd'hui dans The BMJ .


Aucun commentaire: