Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 9 septembre 2017

Zion ou une éthique de la dignité





Paris, le samedi 9 septembre 2017 – A l’occasion de la présentation des progrès importants réalisés par Zion, âgé de dix ans et premier enfant à avoir reçu il y a deux ans une double greffe des mains et des avant-bras, les interrogations sur les bénéfices et risques d’une telle intervention, notamment chez l’enfant, ont été une nouvelle fois soulevées. Les chirurgiens à l’origine de cet exploit remarquaient eux-mêmes que « La transplantation de main chez un enfant peut être chirurgicalement, médicalement et fonctionnellement réussie dans des circonstances soigneusement considérées. Des données à long terme sur la trajectoire fonctionnelle, la récupération neurologique, les séquelles psychologiques et les effets tardifs potentiels de l'immunosuppression sont encore nécessaires pour soutenir la mise en œuvre plus large de l'allotransplantation composite vasculaire pédiatrique ».

Aucun commentaire: