Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

jeudi 10 avril 2014

COMMENT SE RECONSTRUIRE APRÈS LE SUICIDE DE SON COMPAGNON ?

09/04/2014

Chaque deuil se vit différemment. Après le suicide de son conjoint, celui ou celle qui reste traverse une période de douleur et de doutes. Pour tenter de comprendre et d’apaiser ces souffrances, nous avons demandé les conseils de Marie-Frédérique Bacqué*, psychologue spécialiste du deuil et professeur à l’Université de Strasbourg.
ELLE.fr. Face au suicide de son partenaire, quelles sont les émotions que le veuf/la veuve ressent le plus souvent ?
Marie-Frédérique Bacqué. Le plus douloureux, c’est certainement l’absence d’information. Pourquoi un tel geste ? Lorsque le disparu ne laisse aucune information pour son acte, la veuve (ou le veuf) se retrouve face à l’inconnu. Il faut relever également le sentiment d’impuissance. « Pourquoi n’ai-je rien vu ? », « Comment aurais-je pu l’aider ? » S’installe ainsi une sorte d’enquête pour comprendre d’où peut provenir ce geste. Y a-t-il des antécédents familiaux ? Ou est-ce du mimétisme psychologique ?

Aucun commentaire: