Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 29 août 2016

La technologie pour déceler les problèmes de santé mentale

Lorsqu’on jette un regard sur l’état du système de santé public, les risques de santé des employés et les programmes offerts dans le cadre des régimes d’avantages sociaux, force est de constater qu’il y a place à l’amélioration. Or, ces dernières années, plusieurs études et sondages ont fait état du manque de ciblage des programmes de santé offerts aux employés, de l’absence de communication et de leurs coûts élevés.
Selon un sondage de GoodLife Fitness publié en janvier 2016, 62 % des employeurs sont d’avis que les programmes de santé et mieux-être ne sont pas adaptés aux besoins des employés. Un pourcentage comparable de ces derniers (61 %) envisagerait une meilleure participation aux programmes si ceux-ci leur convenaient mieux. La question se pose : comment jumeler accessibilité, communication et adaptation à des prix convenables?
La technologie au secours
L’utilisation de la technologie facilite certes l’accessibilité à l’information sur la santé, en plus d’offrir une solution à moindre coût. Les plateformes de « navigation santé » favorisent un modèle de prévention en jumelant la technologie et l’intégration des programmes de santé en un guichet unique. Divers degrés de soutien et d’intervention se retrouvent alors à la portée des employés et de leurs personnes à charge. On parle, entre autres, du contenu statique, des vidéos en ligne, des références vers les services de santé publics ou privés, des demandes de soutien par courriel ou de l’assistance téléphonique, et ce, dans l’objectif d’offrir le degré de soutien nécessaire au moment opportun.

Aucun commentaire: