Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 16 juin 2014

La Cour des comptes préconise le non-remplacement d’un agent hospitalier sur trois

17.06.2014

La Cour des comptes préconise de baisser les effectifs dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière avec "le non remplacement d'un départ à la retraite sur trois", pour modérer l'évolution de la masse salariale, selon un rapport rendu public mardi. La masse salariale publique, qui représente 23% de la dépense publique totale, "est un enjeu central pour atteindre la maîtrise des finances publiques", souligne le rapport de la Cour sur la situation et les perspectives des finances publiques.

Elle reconnaît des "efforts déjà consentis importants (stabilité globale des effectifs, poursuite du gel du point d'indice et réduction de l'enveloppe des mesures catégorielles)", mais estime qu'ils seront "insuffisants pour atteindre les objectifs ambitieux" de baisse du déficit.
Dans ce contexte, les collectivités locales et les hôpitaux doivent accroître sensiblement leurs efforts, souligne le rapport qui estime qu'à ce jour, "l'État a fait beaucoup plus d'efforts que les collectivités locales et les hôpitaux pour maîtriser sa masse salariale" : entre 2002 et 2012, "alors que les effectifs des ministères baissaient en moyenne de 3% par an, ceux des opérateurs de l'État, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière augmentaient respectivement de 10%, 2,8% et 1,5%".

Aucun commentaire: