Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 3 janvier 2014

Emotion à Cadillac après l’agression d’une infirmière par un patient dangereux

03.01.2014


Une infirmière de 51 ans d'une unité pour malades difficiles (UMD) a été violemment agressée avec un pichet en fer blanc par un patient massif, de quelque 110 kilos, à l'hôpital psychiatrique de Cadillac (Gironde), spécialisé dans l'accueil de patients dangereux. L’incident a eu lieu lors du reveillon réunissant soignants et patients pour un repas de réveillon. L'homme a été stoppé et déséquilibré d'abord grâce à l'intervention d'un patient, puis rapidement d'infirmiers qui l'ont maîtrisé. L'infirmière a été opérée à Bordeaux pour un traumatisme facial, une fracture du nez et de l'orbite, et blessée au doigt, mais ses jours ne seraient pas en danger. Après cette agression le 31 décembre, plusieurs syndicats ont dénoncé vendredi une "insécurité croissante du personnel et des patients" liée à des problèmes d'effectif depuis juillet 2012, qui a vu les unités perdre un infirmier par tranche horaire. L'UMD de Cadillac, l'une de dix unités spécialisées en France pour l'accueil de malades psychiatriques présentant un danger pour autrui, compte quelque 85 patients. Et récemment, le "cannibale" présumé soupçonné d'avoir mangé le coeur et la langue d'un nonagénaire à Nouilhan (Hautes-Pyrénées) y a été transféré. Le syndicat FO a déposé un préavis de grève pour mardi à Cadillac, tandis que Sud a dit vouloir convoquer un assemblée générale en début de semaine, à la suite de l'agression.

Aucun commentaire: