Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 18 août 2010

Lacan et le judaïsme, précédé de Les sources talmudiques de la psychanalyse de Gérard Haddad

Gérard Haddad a été brulé par Jacques Lacan – son aventure thérapeutique a été racontée dans Le jour où Lacan m'a adopté, un livre culte qui ne s'oublie pas. Passionné par le Judaïsme, grâce à Lacan, Haddad propose d'ambitieux livres traitant de la psychanalyse à la lumière de la question juive.

Ici, on retrouvera sa thèse de médecine et les liens possibles entre les Talmuds (recueils juridico-ontologiques) et la psychanalyse. C'est complexe, très complexe même, mais la thèse constitue une passionnante introduction à l'étude de la pensée juive.

Par la suite, on a le droit à de passionnants articles articulant les influences du Judaïsme sur la théorie de Lacan. Riche et remarquable d'intelligence. Certes, Haddad confesse lui-même ne pas pouvoir retracer la genèse juive de la pensée lacanienne – il erre et cherche désespérément à vérifier le philosémitisme de Lacan et l'originalité de Freud au regard d'une tradition judaïque dont la richesse ne finit pas de surprendre.

Aucun commentaire: