Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 18 août 2010




Inception, le rêve tourne au casse-tête
Par Jennifer Wunsch

Inception va-t-il écraser le mastodonte Avatar ? En trois semaines, le film de Christopher Nolan a déjà réuni 2,5 millions de spectateurs au cinéma. Avatar en a totalisé 10 millions lors des trois premiers mois d'exploitation du film. Le buzz a aussi lieu sur Internet. Inception rassemble déjà 1,2 million de fans sur le réseau social Facebook, soit seulement un million de passionnés de moins qu'Avatar. L'enjeu des débats sur Internet réside surtout dans le scénario du film, que l'on pourrait résumer en un mot : "irrésumable".

La Toile est le théâtre de toutes les interrogations des internautes, qui s'échinent à comprendre cette histoire dans laquelle s'imbriquent environ cinq univers différents, qui représentant chacun les couches de l'inconscient. Sur le forum ouvert par le site AlloCiné, "Inception, les interrogations et discussions autour du film", mille personnes épiloguent sur le(s) sens de ce thriller psychanalytique. Une synthèse des théories avancées par les contributeurs a même été publiée par AlloCiné, accompagnée d'une infographie schématisant les cinq niveaux du film et leurs intervenants. Une idée qu'avait déjà eue un internaute américain, dont le "guide visuel pour comprendre Inception" - en quatre niveaux celui-là - a été repris par de nombreux sites, comme Le Journal du Geek. Des dizaines de blogs se sont ouverts pour déchiffrer le film-phénomène : "Comprendre Inception, les différentes interprétations du film", "Si vous avez eu du mal à comprendre Inception", "Inception : analyse et explication"...

Sur le divan

Leonardo DiCaprio confiait, lors d'une interview au Point du 8 juillet, que se préparer à jouer dans Inception était comme "une séance de psychanalyse". La discipline se penche donc, elle aussi, sur le film, avec des blogs spécialisés qui tentent "Une psychanalyse d'Inception". L'un d'eux, "Héros contemporains et psychanalyse", propose un article "Inception, ou le rêve et ses mécanismes", qui conclut que "le film montre le rêve, non comme une voie vers l'inconscient, mais plus comme une réalité autre que le sujet se construit"... Même la musique du film est sujette à discussions sur la Toile. Un débat lancé par le compositeur de la bande originale lui-même, Hans Zimmer, qui explique sur le site du Los Angeles Times que la chanson de Piaf et ses distorsions "racontent, elles aussi, une histoire", vidéo à l'appui.

Les plates-formes de vidéos en ligne participent à cet emballement collectif. Les interviews du réalisateur Christopher Nolan ont été vues près de 200.000 fois sur YouTube, et les bandes-annonces vues près de 12 millions de fois. La rançon du succès ? Les séquences parodiques foisonnent. "Dora l'exploratrice dans Inception", les personnages de Pixar version Inception. D'autres proposent "Inception of the Dark Knight", qui mixe les images du Batman de Nolan et la bande-annonce d'Inception. Des blagueurs sont allés jusqu'à créer des vidéos mettant en scène des fins alternatives du film, qui permettront peut-être aux indécis de choisir leur camp : Team Dream vs Team Reality, l'autre débat qui alimente les discussions...

Aucun commentaire: