Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 7 juin 2017

Le centre Gugging en Autriche rend hommage à l'art brut du plasticien français Jean Dubuffet

Résultat de recherche d'images pour "france info"
Par    
 06/06/2017


Erich Tressler travaille sur ses dessins au centre d'art brut Gugging, en Autriche.

Erich Tressler travaille sur ses dessins au centre d'art brut Gugging, en Autriche.
 © JOE KLAMAR / AFP
Dans le centre artistique de Gugging en Autriche, des artistes souffrant de troubles mentaux travaillent depuis un demi-siècle, certains sont même devenus de "stars" de l'art brut. Une exposition du centre rend hommage à Jean Dubuffet, l'inventeur de ce concept qui révolutionna le monde de l'art.
L'institution, qui présente jusqu'au 2 juillet l'exposition originelle de Dubuffet, sur prêt de la Collection de l'art brut de Lausanne (Suisse), a depuis des décennies pris l'artiste au mot, devenant une véritable pépinière du genre. Installé à la périphérie de la capitale autrichienne, dans un cadre verdoyant, le centre de Gugging offre un cadre de vie et de travail à une demi-douzaine d'artistes, dont les oeuvres se vendent dans le monde entier. Il comprend également un musée et une galerie.
[...] "Des artistes, pas des patients"
Depuis ses débuts, il y a une cinquantaine d'années, "quelque 25 artistes reconnus sont issus de Gugging", relève M. Feilacher. Parmi eux, des stars comme August Walla (1936-2001), Oswald Tschirtner (1920-2007) et Johann Hauser (1926-1996), dont les oeuvres ont été collectionnées tant par Dubuffet que par David Bowie, et dont certaines se monnaient aujourd'hui plus de 100.000 euros.

Aucun commentaire: